Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Sandra Corallo
Coup de coeur
Penalba Alicia
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :







Hajdu Etienne
De parents Hongrois, le sculpteur Etienne Hajdu (ou István Hajdú) est né à Turda en Transylvanie (Roumanie) en 1907. Il fait parti de la nouvelle Ecole de Paris. Après des études à l'École de formation professionnelle de l'industrie du bois d'Ujpest à Budapest (de 1923 à 1925), puis, en 1926, pendant trois mois à l'École d'Art Décoratifs de Vienne (Autriche), il vient s'installer à Paris en 1927. Il sera élève pendant quelques mois de Bourdelle à l'Académie de la Grande Chaumière, puis de Niclausse à l'Ecole des arts décoratifs jusqu'en 1929. Cette même année, il est troublé par une exposition Fernand Léger et tombe en admiration devant les oeuvres de Brancusi. Etienne Hajdu se lie, en 1930, avec Vieira da Silva et Arpad Szenes avec lesquels il exposera à la Galerie Jeanne Bucher en 1939. L'artiste est naturalisé français en 1930. Il voyage (Hollande en 1935, Grèce et Crête en 1937). Jeanne Bucher présente régulièrement son travail dans l'immédiat après-guerre (1946, 48, 52 et 57). En 1947, il enseignera la sculpture dans l'atelier de Fernand Léger. En 1956, Hajdu a le désir de «sculpter» le papier, créant les premières estampilles, formes creusées dans le papier repoussé, jeu subtil d’une ombre claire dans le blanc de la page. Etienne Hajdu effectue en 1962 un voyage aux États-Unis et au Mexique. Il reçoit en 1969 le Grand Prix National de Sculpture. Des expositions lui sont consacrées dans les grands musées internationaux, comme le MOMA à New York (1955), le Musée national d’art moderne de Paris (1973 et 1979), la Fondation Gulbenkian à Lisbonne (1974) et dans de nombreux musées français (Dijon, Caen, Calais, Dunkerque, Bordeaux, Sochaux). Entre 1966 et 1976, Étienne Hajdu créera un nombre important de décors et de formes pour la Manufacture nationale de Sèvres. Il illustrera plusieurs ouvrages d'estampilles, notamment pour ses amis écrivains et poètes. La dernière exposition du vivant de l’artiste a lieu en 1993 à la fondation de Coubertin. Hajdu meurt à Bagneux en 1996. Après sa disparition, ses amis astrophysiciens baptisent Hajdu, l’astéroïde 7316.





Voir "A la mémoire de ..."
ECOLE DE PARIS /1945-1960 / Very numerous artists were member of the School of Paris.
SCULPTURE MODERNE /1930-1970 / William Kenneth Armiage, Constantin Brancusi, Anthony Caro, Naum Gabo, Pablo Gargallo, Isamu Noguchi, etc.


Signe I, première série,
Estampe originale, gaufrage, signée et datée au crayon par l'artiste pour le cahier "Signe I" (Première série) de Imre Pan, Paris. Présentée dans son cahier d'origine.
  Signe I, première série
1960
Estampe originale, gaufrage, signée et datée au crayon par l'artiste pour le cahier "Signe I" (Première série) de Imre Pan, Paris. Présentée dans son cahier d'origine.


15 épreuves signées

3/15

Arches

28,5 x 38 cm

28,5 x 38 cm

Cat. Imre Pan-Musée PAB, p.37

Parfait

500 euros
 mesures en inches
 
obtenir des informations sur cette oeuvre
conditions de vente
 


 
découvrir d'autres oeuvres de l'artiste

Vous pouvez depuis cette page, obtenir un complément d'information sur cette oeuvre. N'hésitez pas si vous le souhaitez à vous rendre à la rubrique contact, à connaître en détail les conditions de vente de ma galerie. M.C.

Galerie Michelle Champetier - 52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France

Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : mc@mchampetier.com