Dernière mise à jour pour :
Clin d'oeil à
Anne Turlais
Coup de coeur
Appleby Théodore
Cimaises
Atelier Lacourière & Frélaut


Voir les oeuvres de :







Matton Charles
Artiste pluridisciplinaire (peintre, sculpteur, dessinateur, écrivain, photographe, vidéaste, scénariste et réalisateur), Charles Matton est né en 1931 à Paris. Durant toute son enfance et notamment pendant la guerre, il grandit dans l'incertitude des choses, dans l'incertitude de leur réalité lorsqu'elles ne sont pas regardées. Cet état de fait marquera sa vie et sa vie artistique. En 1960, Charles Matton expose pour la première fois (avec le sculpteur Michel Charpentier) au Cercle Volney à Paris ; il s'agit déjà une rétrospective de dix années d’une production intense réalisée à Auvers-sur-Oise et à Paris. Dans cette partie de son travail, il cherche à peindre son réel, le vécu qui l'entoure et duquel la majeure partie des artistes se détournent. Matton peint avec grande précision des têtes, des bouquets de fleurs, des villes, des nus... des sujets classiques qu'il réinvente avec une matière picturale contemporaine, héritée en grande partie de Picasso et Francis Bacon. Il refuse tout exotisme, se concentrant au contraire à l'aborder son sujet directement de front et à se confronter à sa vérité sensible. C'est durant les années 1980 que Charles Matton va développer sa technique dite des « Boîtes », préalablement appelée « Reconstitutions de lieux », « Réductions de lieux » ou « Espaces miniatures ». C'est Robert Delpire qui, en 1983, présente sa première exposition depuis plus de vingt ans : ce sera les « Séductions Utopiques », exposition qui déclenche un vif intérêt pour Matton qui revient sur le devant de la scène artistique. Son travail est à nouveau montré quatre ans plus tard par une grande rétrospective au Palais de Tokyo qui dévoile le cheminement plastique des vingt années de travail de Matton et remporte un immense succès public mais aussi critique. Les philosophes voient dans le travail de Charles Matton un retour à une perspective historique globale de l'Art, mais aussi une préfiguration de la société en devenir. Les années 1990 sont celles d'une grande reconnaissance de la part du marché privé, en France, au Japon et aux États-Unis, entre autres. Les expositions et rétrospectives vont se succéder jusqu'à la disparition de l'artiste (fin 2008).






Enfant
DES « SINGULIERS » /XXème siècle /


Un aspect de Sylvie,
Dessin au crayon, signé et daté au crayon par l'artiste.
  Un aspect de Sylvie
1989
Dessin au crayon, signé et daté au crayon par l'artiste.


Oeuvre unique

Sans

Vélin

21 x 11 cm

24 x 21 cm

Sans

Petite cassure de manipulation, autrement très bon état.

1200 euros
 mesures en inches
 
obtenir des informations sur cette oeuvre
conditions de vente
 


 
découvrir d'autres oeuvres de l'artiste

Vous pouvez depuis cette page, obtenir un complément d'information sur cette oeuvre. N'hésitez pas si vous le souhaitez à vous rendre à la rubrique contact, à connaître en détail les conditions de vente de ma galerie. M.C.

Galerie Michelle Champetier - 52, Avenue St Jean - 06400 - Cannes - France

Tél : 04.93.68.11.45 - (étranger : 334.93.68.11.45) - Portable : 06.11.54.08.93
Fax : 04.92.59.13.95 - Email : mc@mchampetier.com